Au Coeur de MON âme

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Boutique en ligne

Maux de Voyage

29.90 Fr.

Le mal des transports se d�finit par la manifestation de certains troubles dus au voyage terrestre (en voiture surtout), a�rien ou maritime. En effet, l�organisme de certaines personnes ne supporte pas ce type de d�placement ou arrive mal � s�y adapter. Appel�e encore cin�tose ou cin�pathie, cette maladie regroupe le mal de mer ou naupathie, le mal de la route, le mal de l�air et le syndrome d�adaptation spatiale. Le mal de transport est une affection habituellement sans gravit�, mais peut �tre particuli�rement d�sagr�able pour ceux qui en souffrent. Tous les moyens de transport peuvent mener � des troubles. Au niveau physiologique le mal des transports se d�veloppe lorsque le cerveau re�oit des informations conflictuelles entre ce qu�il voit face � ce qu�il ressent dans le syst�me vestibulaire de l�oreille. Ce syst�me est un organe responsable pour l��quilibre d�un individu, il est notamment rempli de liquide et permet d�indiquer la direction dans laquelle le corps se d�place. Par exemple si un enfant est assis sur un si�ge derri�re et voit seulement le si�ge de devant qui est immobile alors que la voiture est en train d'avancer cela cr�e dans son cerveau un conflit. Comme on l�a vu ci-dessus, une perturbation du m�canisme de l��quilibre est le principal responsable du mal des transports. Les labyrinthes ou vestibules sont de petites pi�ces situ�es dans la partie la plus interne de chaque oreille. Ils sont tr�s sensibles au mouvement et nous aident naturellement � identifier notre position par rapport � l�espace. Gr�ce � leurs r�cepteurs sp�cifiques aux d�placements, les yeux, les tendons, les muscles et la peau recueillent �galement des informations concernant la situation de notre organisme dans l�espace.

Article ajouté.
Ajout de l'article.